Shan Gui

Shan Gui

Lancement du livre Eniarof !!!
12 mai à 13 mai 2017
ICI Montreuil 

山鬼(Shan Gui) est le chant le plus mystérieux de ces 11 chants, dans ce projet, je veux suivre les méthodes que j’ai développées dans mes recherches pour transformer cette ancienne poésie en gameplay. Les neuf chants ou Jiu Ge - en chinois 九歌(300 av. J-C), ceux sont des poèmes inspirés par le chamanisme.

Dans chaque phrase des chants de Chu, il y a le personnage 兮, ce caractère n’a pas de sens réel. Il fonctionne comme un signe du sentiment et une application du rythme de la poésie puisque le chant est musical ou pour être chanté. Il fonctionne aussi comme structure pour supporter les éléments de symétrie des phrases. Et, last but not least, comme une ponctuation, puisque la langue chinoise ne les a pas avant le XXe siècle. Nous pouvons dire que 兮 est l’élément le plus important qui définit la forme de cette poésie. Dans ce projet, je décide de transformer ce caractère sous la forme de l’installation et l’action principale du jeu que les joueurs doivent effectuer.